Campagne de sensibilisation à la sécurité routière

Sous le thème « Chaque usager de la route a une vie »

C’est en ce début de saison estivale que la Ville de Saint-Basile-le-Grand, en collaboration avec le Comité de circulation et la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, lance sa nouvelle campagne de sensibilisation à la sécurité routière.

Par cette démarche, la Ville souhaite conscientiser tous ses citoyens ainsi que les gens de passage sur son territoire à l’importance d’être prudents lors de leurs déplacements, peu importe le moyen de transport employé.


Sophie, 42 ans

Piétonne et maman de 2 enfants 

Maxime, 28 ans

Patineur à roulettes et aidant naturel


Émie, 9 ans

Cycliste et future vétérinaire

Paul, 65 ans

Automobiliste et bientôt grand-papa

Des mesures de sensibilisation diversifiées

Avec le slogan « Chaque usager de la route a une vie », la Ville souhaite démontrer que tous les piétons, cyclistes ou automobilistes sont importants et ont des gens qui les entourent : famille, collègues, amis et bien plus.

Plusieurs actions de communications seront effectuées au courant des prochains mois afin de pouvoir atteindre et sensibiliser un maximum de résidants grandbasilois :

  • Capsules sur différents sujets relatifs à la sécurité routière;
  • Pochoir de sensibilisation apposé au sol près de certaines traverses piétonnières sur le territoire pour rappeler d’être prudent;
  • Panneau promotionnel aux entrées de la ville aux couleurs de la campagne;
  • Affiche de sensibilisation dans les édifices municipaux et certains partenaires;
  • Partenariat avec la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent afin d’apporter une attention supplémentaire aux intersections problématiques.

Et plus encore!

Capsules d'information

Chaque mois, une nouvelle capsule d’information sur un sujet relatif à la sécurité routière vous sera partagée sur cette page. Abonnez-vous aux actualités municipales pour être notifié des nouvelles capsules.

Partagez la route, c’est facile!

Avez-vous remarqué qu’avec l’arrivée de la belle température, les routes se remplissent de plus en plus ? Piétons, cyclistes et patineurs sur roulettes, pour n’en nommer que quelques-uns, côtoient les automobilistes sur les routes de la ville.

Voici quelques trucs pour assurer des déplacements sécuritaires pour tous!

Passages pour piétons : bien les comprendre pour bien les utiliser !

C’est bien connu que les passages pour piétons donnent priorité aux gens à pied pour traverser une route ou une intersection. Mais connaissez-vous vraiment les comportements à adopter lorsque vous approchez ces lignes jaunes ou blanches, que vous soyez en automobile, à vélo ou à pied ?

Découvrez-les dès maintenant!


Une demande citoyenne et une préoccupation du conseil municipal

Après plusieurs incidents dans les dernières années, les membres du conseil municipal avaient été interpellés par les citoyens afin d’entreprendre des actions visant à sensibiliser les usagers de la route et sécuriser les intersections de son territoire considérées comme dangereuses.

Dans les dernières années, des modifications à l’intersection du boulevard du Millénaire et de la route 116 ont été réalisées. Ces changements ont permis de sécuriser les traverses piétonnières en réduisant la distance à parcourir pour les piétons et en augmentant la visibilité de ceux-ci pour les automobilistes.

En collaboration avec le Comité de circulation, d’autres mesures seront mises en branles afin de s’assurer que le territoire est des plus sécuritaires. Cette campagne de sensibilisation se veut une action supplémentaire afin d’assurer une bonne cohabitation entre les différents usagers de la route.


Sur la photo, de gauche à droite : messieurs Michael Arcand et Robert Lapierre, citoyens bénévoles au sein du Comité de circulation; la conseillère Line Marie Laurin (district no 2); le maire Yves Lessard; la conseillère Josée LaForest (district n1), responsable des dossiers de sécurité publique et représentante du conseil municipal au sein du Comité de circulation; le conseiller Denis Vézina (district no 3) et représentant du conseil municipal au sein du Comité de circulation; le conseiller Guy Lacroix (district no 5); le conseiller Richard Pelletier (district n4); monsieur Jean-Luc Tremblay, sergent section sociocommunautaire, relations médias, à la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent.
Absents de la photo : le conseiller Émile Henri (district no 6) ainsi que quelques membres du Comité de circulation : messieurs Félix D’Amour, Yannick Bélanger et François Roy ainsi que madame Annie Lambert, citoyens bénévoles.