Réseau cyclable

Les adeptes du vélo peuvent profiter des charmes du décor champêtre, seuls ou en famille, avec près de 20 kilomètres de pistes et bandes cyclables sur le territoire grandbasilois.

Carte vélo

À la mi-mai 2018, en vertu d’une entente avec les Éditions Média Plus Communication (MPC), la Ville a fait parvenir par la poste à toutes les adresses du territoire une carte du réseau cyclable grandbasilois.

Consultez aussi…
  Carte interactive

 

Sentier cyclable et pédestre Oka–Mont-Saint-Hilaire

Dans le cadre de son Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD), la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a élaboré un plan directeur afin de doter le Grand Montréal d’un parcours continu de près de 1 000 kilomètres de pistes ou bandes cyclables sur l’ensemble du territoire métropolitain, assurant la connectivité des réseaux cyclables municipaux. La réalisation de l’ensemble du projet s’intégrant à la Route verte, laquelle traverse le Québec sur plus de 5 000 kilomètres, est prévue pour 2031.

Le premier parcours de ce plan est un sentier cyclable et pédestre (en partie) de 143 kilomètres traversant trois parcs nationaux (Oka, Iles-de-Boucherville et Mont-Saint-Bruno) et 17 municipalités : Oka, Saint-Joseph-du-lac, Pointe-Calumet, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Deux-Montagnes, Laval, Montréal, Longueuil, Saint-Lambert, Boucherville, Varennes, Sainte-Julie, Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Basile-le-Grand, McMasterville, Beloeil et Mont-Saint-Hilaire. Il a été inauguré officiellement le 2 septembre 2017.

Découvrez ce sentier pédestre et cyclable en parcourant les cartes interactives des attraits par municipalité.

  Téléchargez la carte sur votre téléphone via l’application Ondago

Le sentier à Saint-Basile-le-Grand

Plan du sentier à Saint-Basile-le-GrandLa portion de piste parcourant le territoire grandbasilois, des limites de Saint-Bruno-de-Montarville à celles de McMasterville, est partiellement aménagée et totalise 10,2 km. Elle emprunte :

  • les rues Principale et Bella-Vista (parc du Ruisseau), sur la piste bidirectionnelle de 2,4 km;
  • le chemin Saint-Louis, sur la piste bidirectionnelle de 1,2 km (en croisant le parc de la Seigneurie);
  • la montée Robert, sur la piste bidirectionnelle de 2,8 km (jusqu’en face du parc Prudent-Robert);
  • le chemin du Richelieu, sur deux bandes unidirectionnelles de 3,8 km (segment non aménagé*).

* Pour des raisons budgétaires et ainsi respecter la capacité des citoyens grandbasilois, lors de la séance ordinaire du 3 septembre 2019, Saint-Basile-le-Grand a déposé une résolution visant à se retirer du projet en raison des contraintes et des nouvelles demandes provenant du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et de la CMM.

Les attraits grandbasilois

La CMM a élaboré un plan de mise en valeur des éléments paysagers et patrimoniaux le long du sentier ainsi qu’un plan directeur de signalisation, dont des bornes d’information installées aux principaux emplacements de repos des usagers du sentier.

Service de l’urbanisme et de l’environnement