Agrandissement de la mairie

Afin d’offrir aux citoyens des services optimisés dans des locaux mieux adaptés, le conseil municipal a décidé d’agrandir la mairie.

Évaluation et analyse des couts

Les couts de construction, d’honoraires professionnels et de contingences ainsi que les frais de financement s’élèvent à 4,5 M$. Grâce à l’octroi d’une subvention du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), ce montant est réduit de 2,5 M$, provenant du programme Réfection et construction des infrastructures municipales, ce qui représente près de 60 % des couts admissibles.

Dans l’analyse du projet, il importait de tenir compte que la mairie, construite en 1934 en tant qu’école du village, est un établissement vieillissant et que des travaux de réfection s’avéraient nécessaires dans les prochaines années. En considérant toutes les sommes requises pour la mise aux normes de la toiture et du système de chauffage de la mairie, de même que les dépenses liées aux espaces locatifs (le 206, rue Principale et la roulotte de l’édifice Léon-Taillon), il était nettement plus avantageux d’investir dans la réfection du bâtiment et de procéder à son agrandissement, un scénario qui répondait également à l’objectif d’optimiser les services offerts à la population.

  Analyse de rentabilité révisée

Le projet en bref

Plans d’aménagement     Intérieur • Niveau 1   |     Intérieur • Niveau 2   |     Intérieur • Niveau 3    |     Extérieur

Mairie rénovée 2019 - Perspective de façade

Mairie rénovée 2019 - Perspective arrière

Mairie rénovée 2019 - Perspective arrière

  • Les travaux ont débuté la semaine du 10 septembre 2018 et devraient se terminer en septembre 2019.
  • La nouvelle mairie permettra d’accueillir environ 36 employés de 6 services qui travailleront quotidiennement sous un même toit, et ce, pour le bénéfice des citoyens.

Cabinet du maire | Direction générale, incluant les technologies de l’information
Service des communications et des relations avec les citoyens | Service des finances
Service du greffe  |  Service de l’urbanisme et de l’environnement

  • En conformité avec la politique à l’égard des personnes handicapées, ces travaux de réfection rendront la mairie conforme à l’accessibilité universelle. Un ascenseur permettra d’accéder aux différents niveaux et des rampes d’accès permettront à tous d’accéder au bâtiment sans limitation.
  • Le terrain de la mairie donnant sur la rue Principale sera aménagé en place publique, un lieu de détente dont toute la population pourra profiter.
  • En raison des conditions météorologiques difficiles au printemps et de délais inattendus pour la livraison de matériaux, l’entrepreneur responsable du chantier cumule un retard de 3 à 4 semaines. La Municipalité prévoit que les travaux seront terminés à la fin du mois de septembre prochain.
  • La Ville diffuse désormais régulièrement de l’information sur le site Web et par le biais des médias afin que la population demeure au fait des étapes complétées et de celles qui sont à venir dans ce projet majeur.

Avancement des travaux

Suivez l’état du chantier en consultant nos communiqués qui détaillent les travaux complétés, en cours et à venir.

27 juin (première visite officielle)
  Communiqué

5 juillet
  Communiqué

17 juillet
  Communiqué

Relocalisation temporaire des services municipaux

Durant les travaux, le personnel de la mairie est relocalisé dans d’autres édifices municipaux afin de minimiser les couts.


Politique d’intégration des arts

Le projet étant assujetti à la Politique d’intégration des arts à l’architecture, un processus de consultation, coordonné par le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et assumé par un comité composé de quatre personnes, a été amorcé. Le conseiller municipal responsable des travaux publics et immeubles, Richard Pelletier, le directeur général, Jean-Marie Beaupré, la coordonnatrice culturelle, Julie Patenaude  et l’architecte du projet ont été nommés pour agir au sein de ce comité jusqu’à l’étape de la recommandation de l’œuvre et de la signature d’un contrat entre le propriétaire et l’artiste.

À la suite du processus de sélection, la Ville a autorisé la signature du contrat avec madame Louise deLorme pour la réalisation de l’œuvre et mandaté madame Yalda Razi, architecte, du Groupe Marchand Architectes Design inc., pour la planification et la supervision de l’installation de l’œuvre en collaboration avec l’artiste. Le budget affecté a été déterminé en fonction du cout de construction et le montant total à réserver pour l’ensemble du processus d’intégration correspond actuellement à 25 037 $, soit 21 171 $ pour la réalisation de l’œuvre et 3 266 $ pour les frais de services administratifs.

  Services techniques (génie et travaux publics)