Engrais naturels

Par souci de l’environnement, la Municipalité préconise l’utilisation d’engrais naturels plutôt que de pesticides pour favoriser la croissance des végétaux, plus particulièrement pour la culture des plantes annuelles, considérant leur besoin en nutriments au cours de la période estivale.

Les engrais naturels, qui contiennent des oligo-éléments absents dans les engrais chimiques, sont facilement assimilables par les végétaux. Les pertes par lessivage sont généralement réduites, ce qui limite les impacts négatifs sur les sols, les nappes phréatiques et les cours d’eau. L’utilisation d’engrais naturels provoque également moins de risques de fertilisation excessive nuisible tant à la flore qu’à la faune.

Quelques engrais naturels et leur rôle

  • Les algues marines favorisent une augmentation de la croissance, de la résistance et de la qualité des végétaux.
  • Le fumier de poule joue un rôle important dans l’équilibre de la vie microbienne du sol et de sa structure.
  • Le fumier de bovin contribue à enrichir la terre en y ajoutant des matières organiques et des nutriments, comme l’azote.
  • La farine de crabe est riche en calcium et magnésium et contient de la chitine; ces éléments permettent aux plantes de se protéger contre les attaques d’insectes et de maladies tout en stimulant leur croissance.

Consultez votre jardinerie pour connaitre les solutions alternatives naturelles aux engrais de synthèse.

  Service de l’urbanisme et de l’environnement