Matières résiduelles

Saviez-vous que les Québécoises et les Québécois produisent en moyenne 25 tonnes de matières résiduelles chaque minute? Réfléchissons à notre production de déchets et aux façons de la diminuer!

Comment vous départir de…

Plus d’objets, de produits et de matières peuvent être trouvés à l’aide du moteur de recherche.


Outils supplémentaires offerts par RECYC-QUÉBEC

Points de récupération par matière
Quoi faire avec chaque matière?

Principe des 3RV-E

Ce principe accorde une priorité aux modes de gestion des matières résiduelles :

Symbole de réductionRéduction à la source
Éviter la surconsommation en réfléchissant à l’utilité et à la quantité des achats de produits non essentiels ainsi que ceux à usage unique ou qui paraissent suremballés.

Symbole de réemploiRéemploi
S’assurer d’utiliser un produit ou un objet pour toute sa durée de vie utile et, au besoin, d’en conserver les composantes fonctionnelles pour les remettre en bon état ou pour les utiliser dans une nouvelle fonction.

Symbole de recyclageRecyclage
Transformer des matériaux issus de produits en fin de vie pour créer des matières premières servant à fabriquer de nouveaux produits.

Symbole de valorisationValorisation
Valoriser une matière ou un produit comprend les étapes de réemploi et de recyclage mais réfère également à la transformation de matières organiques en sources d’énergie.

Symbole d'élimination

Élimination
Envoi de matières vers les sites d’enfouissement via la collecte des ordures ménagères… un dernier recours pour se défaire d’un bien ou d’une matière.

Projet d’écocentre régional

Les écocentres sont des sites de réemploi et de récupération des matières résiduelles qui permettent de détourner un maximum de  matières des sites d’enfouissement. La Municipalité régionale de comté de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) planche actuellement sur un projet d’écocentre desservant la région, lequel serait implanté sur le territoire de Saint-Mathieu-de-Beloeil.

La gestion des matières résiduelles : un enjeu collectif

La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles vise l’éradication du résidu ultime, c’est-à-dire celui qui n’est plus susceptible d’être traité pour en extraire la part valorisable ou en réduire le caractère polluant ou dangereux.

Des stratégies, des actions  et quelques enjeux ont été définis pour atteindre les objectifs visés, notamment prévenir et réduire la production de matières résiduelles, décourager et contrôler l’élimination ainsi que bannir la matière organique des lieux d’élimination.

Implication municipale

La Municipalité a adopté une politique de développement durable et plusieurs mesures ont été prises pour contribuer à réduire le volume de déchets envoyés dans les sites d’enfouissement tout en sensibilisant la population aux enjeux environnementaux :

Les Grandbasiloises et Grandbasilois sont invités à adopter des comportements plus respectueux de l’environnement et de meilleures pratiques de consommation, dans le respect du principe des 3RV-E.

  Services techniques (génie et travaux publics)