Virus du Nil occidental

Le virus du Nil occidental (VNO) est présent au Québec depuis 2002. Il infecte principalement les oiseaux et divers animaux comme les chevaux, les chiens, les chats et les lapins domestiques et se transmet à l’humain par la piqure d’un moustique infecté.

La maladie est sans symptôme et sans conséquence chez la grande majorité des gens; il est toutefois possible que la personne ressente un syndrome semblable à une légère grippe. Les symptômes apparaissent de 2 à 14 jours après la piqure du moustique et les plus fréquents sont les maux de tête et la fièvre qui peuvent aussi être accompagnés de douleurs musculaires, d’une éruption de boutons et de rougeurs. Il n’existe aucun traitement ni vaccin contre le VNO.

La meilleure façon de prévenir une infection consiste à se protéger des piqures de moustiques en portant des vêtements longs et en utilisant un chasse-moustiques.

Au Québec, l’infection au virus du Nil occidental est une maladie à déclaration obligatoire ; le personnel des laboratoires et les médecins qui détectent un cas d’infection doivent en informer les autorités de santé publique.

Vous souhaitez en savoir plus?

Pour des conseils de santé ou pour toute question concernant le VNO, vous pouvez communiquer avec le service Info-Santé en composant le 811 ou consulter le portail Santé mieux-être du gouvernement du Québec.