Photo : Francine Ménard

Protection des rives

Vivre au bord de l’eau est un privilège qui permet de bénéficier de quiétude, d’espace et de contact avec la nature. Pour les résidants, cet avantage correspond toutefois à la responsabilité d’adopter des comportements écologiques afin de préserver la santé du plan d’eau.

La rive est une bande de terre qui borde les lacs et les cours d’eau et qui marque la transition entre les milieux aquatique et terrestre; il est donc nécessaire de bien la protéger et d’agir efficacement en utilisant des techniques respectueuses de l’environnement. L’aménagement du terrain en bordure d’une rive est une intervention dans un milieu fragile et requiert certaines précautions telles que la sélection des arbres, arbustes ou végétaux et l’interdiction d’utiliser des engrais contenant des phosphates.

La naturalisation des berges ou des rives est un enjeu important et il est de la responsabilité de chacun des occupants de surveiller l’état général du plan d’eau. La bande de végétation qui borde les terrains représente une barrière efficace contre les apports de sédiments au plan d’eau, empêche le réchauffement de l’eau, filtre les eaux de ruissellement, en plus d’assurer à de nombreuses espèces fauniques des aires de reproduction, des habitats, des abris et des sources de nourriture. La ceinture de végétation naturelle et permanente qui borde les plans d’eau de votre propriété peut aussi être préservée telle quelle.

Bassin de rétention • Parc de Montpellier

La Municipalité propose une sélection de plantes, arbres et arbustes spécifiquement adaptés aux conditions du bassin de rétention du parc de Montpellier, que peuvent consulter les propriétaires de terrains situés en bordure de ce cours d’eau en vue de leur choix de végétaux.

 Sélection de plantes, arbres et arbustes

D’autres conseils de professionnels en horticulture sont également offerts sur différents sites Web dont celui de Passion Jardins.

Travaux d’aménagement

Avant d’entreprendre des travaux d’aménagement dans une bande riveraine, il est primordial de bien connaitre les conditions qui prévalent (largeur, inclinaison des pentes, stabilité de la rive, éléments naturels) et les normes de protection, établies en vertu de la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables (PPRLPI) du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Consultez les plans et règlements d’urbanisme de la Municipalité pour connaitre les mesures de protection en bordure des cours d’eau ou de tout plan d’eau ainsi que les dispositions applicables à la protection de l’environnement sur les rives et le littoral.

La Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec permet également d’identifier la technique d’intervention la plus appropriée ou de sélectionner les plantes ou arbustes les mieux adaptés au site à restaurer. Les plantes envahissantes représentent une menace pour l’intégrité des écosystèmes; il ne faut donc pas les introduire dans une bande riveraine.

  Service de l’urbanisme et de l’environnement