Budget et rapports financiers

En conformité avec les dispositions de la Loi sur les cités et villes, durant la période du 15 novembre au 31 décembre (31 janvier en année d’élection municipale), le conseil municipal doit préparer et adopter le budget de la Municipalité pour le prochain exercice financier en y prévoyant des revenus au moins égaux aux dépenses; quant au programme des dépenses en immobilisations, il doit être adopté au plus tard le 31 décembre de chaque année.

Un avis public est publié au moins huit jours avant la tenue de la séance extraordinaire au cours de laquelle sont adoptés les prévisions budgétaires et le programme des dépenses en immobilisations; les délibérations du conseil et la période de questions de cette séance y sont réservées.

Ces prévisions quant aux finances publiques (ou un document explicatif) sont distribuées gratuitement à chaque adresse civique sur le territoire ou, si le conseil le décrète, sont publiées dans un journal diffusé sur le territoire (consultez les avis publics).


Rapport financier

À la séance ordinaire du 3 mai 2021, le conseil municipal a pris acte des faits saillants du rapport financier consolidé au 31 décembre 2020, attesté par le trésorier et vérifié par l’auditeur indépendant MPA, CPA, S.E.N.C.R.L.

Les profils financiers des municipalités du Québec sont disponibles sur le site Web du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) ainsi que sur le site Web de Données Québec.


Budget participatif

Le budget participatif désigne une démarche démocratique importante permettant de mieux comprendre les contraintes et les décisions du conseil municipal, qui représente plus de 17 000 Grandbasiloises et Grandbasilois et gère un budget de fonctionnement de plus de 26 millions de dollars.

Saint-Basile-le-Grand est l’une des premières villes au Québec à avoir invité ses citoyens à présenter leurs propres projets soumis au vote populaire. Trois processus ont été conduits, soit en 2014, en 2015 et en 2016.

  En savoir plus