Photo d'un papier avec des crochets, des X, un coeur et un bonhomme sourire et la mention "Faites-nous part de votre opinion!"

Sondage du mois de février 2018

En février, la Municipalité voulait connaitre votre opinion quant à la sécurité des piétons sur le territoire grandbasilois.

Il est encore possible de répondre au sondage et de nous faire part de vos commentaires.


En décembre dernier, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports a présenté un projet de loi modifiant le Code de la sécurité routière pour mieux protéger les usagers, particulièrement les piétons qui sont les plus vulnérables, dans le contexte des nouvelles réalités liées au partage de la route.

La sécurité publique sur le territoire grandbasilois est assurée par la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent et un représentant assiste le comité de circulation dont le mandat est de faire des recommandations au conseil municipal pour maximiser la sécurité des citoyens et des usagers du réseau routier.

Le conseil municipal entend présenter une demande au ministre pour des interventions assurant  la sécurité des usagers et de nouvelles mesures  appliquées à court terme pouvant contrer les dangers aux intersections du boulevard Sir-Wilfrid-Laurier (route 116).

Cliquez ici pour consulter la liste des sondages antérieurs.

Soignez vos commentaires

Comme vos propos sont publiés sur la toile pour une période indéfinie et afin de préserver un climat de courtoisie et des échanges respectueux, veuillez consulter la nétiquette de la Ville.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas diffusé. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires (10)


  1. Nous avons remarqué que la signalisation piétons-automobilistes est vraiment ambiguë, vraiment pas claire à certains feux de circulation. Tellement qu’une fillette d’environ 10 ans accompagnée de sa mère a dû la retenir par le bras pour l’empêcher de traverser à l’intersection 116 et boul. Millénaire. Le signal piéton indiquait de traverser et les automobilistes au feu de circulation sur la 116 dir. Beloeil pouvaient tourner à drte sur Millénaire dir. IGA…?? Nous étions estomaqués de voir cette situation très dangereuse.

  2. Bonjour!
    La traverse piétonnière du boulevard du Millénaire et la 116 n’est pas aussi sécuritaire que les autorités le pensent. Les gens qui arrivent du coté de la montage et qui traversent la 116 pour se rendre du coté Du millénaire passent souvent sur une lumière verte qui est probablement jaune. ce qui fait que lorsque la lumière des piétons allume, il reste encore des voitures qui sont en train de traverser. Oui la lumière donne priorité au piéton mais il devrait avoir un délais entre la lumière rouge et celle de la priorité au piéton car les voitures n’ont pas complètement traversé à ce moment. Suffit de rester 10 minutes sur le coins de rue pour bien voir la situation

  3. Bonjour,
    Je risque ma vie chaque fois que je dois traverser l’intersection Millénaires et 116. le seul accès piéton est présentement bloqué par une montagne de neige. Nous devons profiter d’un  »entre changement  » de feux de circulation et courir jusqu’au terre-plein. Est-ce normal? J’ai habité plus de 20 ans à Montréal et je n’ai jamais eu peur de traverser un simple boulevard. Il y a aussi les voitures qui continuent de tourner sur Millénaire alors que le feux est pourtant  »vert » pour les piétons…lorsque le passage est accessible évidement. Je vous ai écrit à ce sujet et je n’ai même pas eu de réponse. Est-ce normal? Avez-vous vraiment besoin de ce sondage ? 2 morts ne vous suffisent pas?

  4. Pourquoi ne pas appliquer les recommandations des citoyens qui ont participé au budget participatif en 2014?
    Le groupe de travail au sujet de la sécurité aux traverses de la route 116 proposait des îlots comme celui situé au coin des boulevards Tachereau et de Rome à Brossard.
    La réponse du Ministère des Transports fut négative, car, tout en reconnaissant la sécurité des piétons et des cyclistes, cette installation causerait des accidents aux automobilistes. Pure hypothèse!!!
    À mon avis, cela devrait être vérifié au poste de police qui dessert le secteur des boulevards Tachereau et de Rome. Pourquoi ne pas y aller en personne vérifier l’exactitude des faits en questionnant les policiers ?
    Et contester le MTQ qui recherche la fluidité de la circulation et non la sécurité des citoyens. C’est notre devoir d’y voir.

  5. Très belle initiative de vouloir sécuriser les déplacements actifs. Après tout, nous sommes tous piétons! Voici donc mes recommandations :
    1- Les véhicules ne devraient pas pouvoir tourner lorsque les piétons traversent la 116.
    2- Le temps de traverse devraient être augmenté à 50 secondes pour permettre à des enfants ou des personnes à mobilité reduite d’avoir un temps suffisant pour traverser en toute sécurité.
    3- Les traverses devraient aussi prévoir un corridor sécuritaire pour les vélos.
    4- Certaines intersections sous la juridiction de la ville, comme Robert et Principale, ne sont pas suffisament sécuritaires pour les piétons et présentent aussi des risques d’accidents. Un audit pourrait aider à identifier les intersections à risque élevé.

  6. Tel que relevé par les trois personnes qui ont commenté avant moi, je suis d’avis que l’intersection du Millénaire et de la 116 est réellement problématique pour tout type de promeneur qui n’est pas motorisé. Qu’on soit à pied ou en vélo, avec des enfants ou seul, en heure de pointe ou pas, avec certaines difficultés physiques pour se déplacer ou non, on ne s’y sent pas en sécurité. C’est une intersection que je connais par coeur, et que j’utilise quotidiennement depuis bientôt 11 ans, dans toutes les directions et dans tous les «états» mentionnés ci-haut. Oui, la témérité des automobilistes y est un facteur de risque important.

    En voici 3 exemples.
    1) Les automobilistes qui passent sur la lumière rouge pour «battre le train» (à partir de la 116 direction Est pour tourner à droite sur du Millénaire vers le IGA) et ainsi empêcher les piétons de traverser alors que le petit bonhomme blanc est allumé pour eux.
    2) Les conducteurs exaspérés, qui sortent de Saint-Basile sur du Millénaire et qui tournent à droite sur la 116 en direction Est, qui klaxonnent ou frôlent les piétons qui osent traverser la 116. Piétons qui, ceci dit, ont amorcé sagement leur traversée durant les courtes 4 secondes durant lesquelles le petit bonhomme blanc a été allumé pour eux.
    3) Un piéton qui traverse la 116 du côté Sud vers le côté Nord doit être très méfiant des automobilistes qui sont en direction Ouest sur la 116 et qui désirent tourner à droite au feu rouge sur du Millénaire vers le Maxi. Premièrement, rares sont les automobilistes qui y font un arrêt complet avant d’effectuer leur virage. Deuxièmement, les piétons sont parfois difficilement visibles, cachés par des VUS, des camionnettes, la noirceur, etc. Outre ces comportements inopportuns des automobilistes, il y a des lacunes flagrantes dans la conception de l’intersection.

    Pour améliorer la sécurité de tous, il faudrait y apporter les correctifs suivants:
    1) Faire un déneigement et un aménagement adéquats autour des poteaux où sont les boutons qui activent les traverses piétonnières. En hiver, il est difficile voire impossible d’atteindre les boutons. De plus, en chaise roulante, les boutons sont inaccessibles l’hiver et, à certains endroits, l’été on ne peut s’en approcher suffisamment pour appuyer dessus.
    2) Ajouter plus d’éclairage la nuit. Sur les traverses et aux endroits où les piétons attendent.
    3) Ajouter un trottoir et une piste cyclable qui traverse la voie ferrée sur du Millénaire, côté Ouest. Revenir de la gare en marchant le long de la 116 et atteindre le côté Est de du Millénaire, ça relève du défi en hiver. En été, il faut passer dans la boue et les grosses roches de la voie ferrée pour atteindre le bouton pour piétons. Et on repassera pour le hors-piste avec une poussette. Sans compter qu’à vélo, on se fait presque passer dessus par les automobilistes pressés lorsqu’on roule sur la chaussée. Enfin, toujours à vélo, on doit rouler en sens inverse de la circulation si on traverse du Millénaire d’Est en Ouest et qu’on désire emprunter la piste cyclable longeant la 116 qui se rend vers la gare.
    4) Ajouter une traverse piétonnière avec lignes et boutons qui permet de traverser du Millénaire en longeant la 116.
    5) Ajouter une lumière «flèche rouge» (pointant vers la droite) en plus de la verte et de la jaune qui sont déjà en place sur le feu de circulation des automobilistes en direction 116 Est qui désirent tourner sur du Millénaire vers le IGA. Ça leur éviterait de rouler sur les piétons, qui eux, ont attendu leur tour pour traverser.
    6) Laisser un plus grand délai avant que le petit bonhomme s’allume pour les piétons qui traversent du Millénaire. Neuf fois sur dix, il y a encore des voitures engagées dans l’intersection de la 116 (sur du Millénaire provenant du Maxi et qui poursuivent leur route sur du Millénaire vers le IGA), alors que le petit bonhomme blanc est allumé à cette traverse. Et ces automobilistes sont bel et bien passés sur la fin de leur lumière verte. Souvent, les piétons ne peuvent poser leur premier pied sur l’asphalte qu’au moment où le décompte est à 17 secondes et que la main rouge commence à clignoter.

    J’espère que mes idées sauront nourrir la réflexion et l’argumentaire du comité de circulation pour que la balle cesse enfin de rebondir entre le MTQ, le CN et la ville. Assez de vies ont été injustement fauchées à cet endroit où le transport en commun génère un flot énorme de piétons et cyclistes, qui se demandent parfois s’ils traversent là pour la dernière fois…

  7. En voiture, j’accède généralement à la route 116 par l’intersection de la rue Robert. Une fois passé la voie ferrée, le fait que je puisse tourner à droite vers Beloeil en même temps que les piétons puissent traverser la 116 est potentiellement catastrophique. Comme il y a une pente descendante à franchir juste après la voie ferrée, on aperçoit les piétons à la dernière minute. De plus, en stoppant la voiture pour laisser passer les piétons, on arrête du même coup toutes les voitures qui suivent et certaines restent bloquées sur la voie ferrée. Voulez-vous me dire quel est serait le problème d’avoir la priorité chacun son tour ? Sommes-nous si pressés ???

  8. Comme usager quotidien des passages piétonniers sur la 116, Du millénaire et des Trinitaires et Robert. Voici mes observations : Il serait important de changer la couleur au sol des passages piétonniers du blanc au jaune. Que le passage du Millénaire ait la même durée que celui de Robert soit de 39 ou 40 secondes et que les piétons ne traversent plus à pied entre la 116 et la voie ferrée, ils bloquent le passage des voitures qui s’arrêtent sur la voie ferrée. Aussi que les automobilistes respectent le passage piétonnier du Millénaire du côté sud de la voie ferrée. SVP changer les couleurs des feux des piétons pour un piéton blanc et non une main orange et ajouter un signal sonore pour les handicapés visuels, les poussettes et autres personnes plus lentes.

    Merci, 2018/02/02

  9. Bonjour, Comme utilisateur des passages piétonniers. Je demande que l’Éclairage soit refait au deux passages piétonniers, nous ne sommes pas très visibles le soir pour les automobilistes qui traversent la voie ferrée,
    SVP refaire la base en ciment ou béton ou faire une meilleure base au pied du feux avec bouton déclencheur des feux de circulation du côté de ROBERT et 116. Au printemps dernier, on déposé de la roche qui se retrouve tout sur le trottoir. SVP Élargir le passage piétonnier entre ROBERT et des Trinitaires pour permettre de mieux déneiger et ramener le passage avec un angle droit . Car, c’est difficile de voir les voitures qui arrivent de Beloeil dans la 4e Voie.
    Merci!

  10. un commentaire à été écrit par mme Sophie tremblay dans l’oeil régional du 24 janvier cette article décrit exatement ce qui ce passe aux intersection de la route 116 .