Municipalité régionale de comté de La Vallée-du-Richelieu

En vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, les municipalités locales au Québec sont regroupées en 96 municipalités régionales de comté (MRC) dont La Vallée-du-Richelieu, laquelle comprend 13 municipalités : Belœil, Carignan, Chambly, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Basile-le-Grand, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Marc-sur-Richelieu et Saint-Mathieu-de-Belœil.

Le territoire de la MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) fait partie d’un secteur qui constitue la force agricole par excellence de la Montérégie. La rivière Richelieu, un des principaux affluents du fleuve Saint-Laurent, traverse du sud au nord l’ensemble du territoire sur une distance d’environ 63 km.

Les décisions des conseils municipaux des villes de la MRC sont assujetties à des règles communes visant à assurer l’équilibre entre les milieux rural et urbain. Les principales compétences de la municipalité régionale sont de prévoir l’aménagement et le développement sur son territoire ainsi que planifier la gestion des matières résiduelles et la sécurité civile.

La MRCVR est également associée à la Société d’habitation du Québec (SHQ) pour l’application et l’administration de programmes d’aide financière relatifs à la réparation, à la rénovation et à l’adaptation d’immeubles résidentiels.