Campagne de sensibilisation à la sécurité routière

Sous le thème « Partageons nos pistes en toute sécurité ! »

La Ville de Saint-Basile-le-Grand, en collaboration avec le comité de circulation et la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, a lancé en juillet 2022 la deuxième phase de sa campagne de sensibilisation à la sécurité routière.

Par le biais de celle-ci, la Ville souhaite conscientiser ses citoyens ainsi que les gens de passage sur son territoire au partage adéquat et respectueux des pistes multifonctionnelles accessibles dans la ville, tout en rappelant les règles générales du partage de la route sur les voies publiques et aux abords des traverses piétonnières.


Piétons

Vélos


Patins à roulettes

Trottinettes


Planches à roulettes

Aides à la mobilité motorisée


Voitures

Plusieurs mesures de sensibilisation

Avec le slogan « Partageons nos pistes en toute sécurité ! », la Ville souhaite conscientiser sa population à l’importance d’adopter des comportements sécuritaires sur les pistes multifonctionnelles, autant pour sa sécurité que pour celle des autres usagers.

Diverses actions de communication seront déclinées au cours des prochains mois afin de mobiliser le plus grand nombre de Grandbasiloises et Grandbasilois, dont :

  • À venir! Carte interactive du réseau cyclable de la ville ;
  • Carton d’information présentant 9 bonnes pratiques à adopter sur les pistes multifonctionnelles, disponible dans certains édifices municipaux ainsi que dans le cadre d’activités de sensibilisation estivales ;
  • Capsules d’information sur divers thèmes reliés à une utilisation et un partage sécuritaires des pistes multifonctionnelles ;
  • Affiches de sensibilisation et balises flexibles installées sur et aux abords de quelques pistes multifonctionnelles du territoire ;
  • Panneau promotionnel aux entrées de la ville aux couleurs de la campagne ;
  • Partenariat avec la Régie intermunicipale de police Richelieu–St-Laurent.

9 bonnes pratiques à adopter

Afin d’assurer des escapades conviviales et sécuritaires à tous les usagers, voici quelques comportements à prioriser lors de vos déplacements sur les différentes pistes multifonctionnelles du territoire.

Respectez une distance adéquate

Assurez-vous de conserver une distance raisonnable entre vous et les autres lorsque vous circulez sur les pistes. En cas d’imprévus, vous serez capable de réagir sans compromettre la sécurité d’autrui!

Circulez à une vitesse modérée

Adaptez votre vitesse en fonction des secteurs et des gens avec qui vous partagez les pistes, en particulier aux abords des écoles, des traverses piétonnières et des quartiers résidentiels.


Signalez vos intentions

Avant d’effectuer un dépassement ou un virage, avertissez les gens autour de vous de votre manœuvre. Faites retentir votre sonnette ou votre klaxon, utilisez le code gestuel ou avisez-les verbalement.

Gardez la droite

Que vous vous déplaciez à pied, à vélo, en patins à roulettes ou en fauteuil roulant motorisé, vous devez circuler en file, à droite de la piste. Si vous devez dépasser, assurez-vous que la manœuvre est sécuritaire et permet une distance avec les autres!


Soyez conscient de votre environnement

Afin de bien voir et entendre ce qui se passe autour de vous, évitez les distractions telles que votre téléphone ou vos écouteurs. Faites également les vérifications nécessaires avant de traverser une intersection ou d’exécuter un virage.

Accordez la priorité aux piétons

Sur les pistes multifonctionnelles, les piétons ont la priorité, puisqu’ils sont les plus vulnérables. Aux traverses piétonnières, les cyclistes circulant à côté de leur vélo ont également priorité.


Soyez visible

Le soir ou par mauvais temps (pluie, brouillard), assurez-vous toujours d’être bien vus en portant des vêtements munis de bandes réfléchissantes et en utilisant des dispositifs lumineux de sécurité.

Dégagez la piste lors d’un arrêt ou d’un accident

Si vous devez vous immobiliser ou que vous chutez, déplacez-vous sur le côté de la piste pour ne pas blesser ou gêner les autres usagers qui y circulent.


Gardez votre chien en laisse

Seuls les chiens dotés d’une médaille et attachés à leur laisse (d’une longueur maximale de 1,85 m) sont admis sur les pistes multifonctionnelles. Gardez votre animal à proximité et enlevez ses excréments avec un petit sac à jeter à la poubelle par la suite.

Des requêtes citoyennes et une préoccupation du conseil municipal

Depuis les dernières années, la Ville met beaucoup d’efforts dans l’aménagement de pistes multifonctionnelles en bordure des écoles et à proximité de quartiers résidentiels afin de promouvoir les saines habitudes de vie et le déplacement actif au sein de sa communauté.

Bien qu’une forte affluence de ces infrastructures ait été remarquée dans les deux dernières années, des requêtes citoyennes ainsi que certains comportements portés à l’attention de l’administration municipale ont permis de constater une distinction ambiguë entre l’usage des pistes cyclables et celui des pistes multifonctionnelles.

Menée en collaboration avec le comité de circulation, cette campagne de sensibilisation se veut une démarche concrète pour démystifier cette problématique, et ainsi, rendre l’utilisation des pistes multifonctionnelles plus intuitive pour les usagers.


Sur la photo de gauche à droite : Martin Leprohon, conseiller du district 2; Mathieu Gagnon, directeur du Service des travaux publics et membre du comité de circulation; Olivier Cameron-Chevrier, conseiller du district 6; Laurie-Line Lallemand-Raymond, conseillère du district 1; Yves Lessard, maire; Kim Méthot, conseillère du district 4; Robert Lapierre et Yannick Bélanger, citoyens bénévoles au sein du comité de circulation; Guy Lacroix, conseiller du district 5; Denis Vézina, conseiller du district 3.
Absents de la photo : Annie Lambert, vice-présidente du comité de circulation, le représentant de la Régie intermunicipale de police Richelieu–St-Laurent ainsi que David Benoît, Sylvain Landry et François Roy, citoyens bénévoles.

Pistes multifonctionnelles accessibles sur le territoire

Profitez des pistes aménagées sur les différentes artères de la ville. Afin de favoriser une cohabitation courtoise et adéquate de ces voies partagées, des affiches de sensibilisation sont apposées en bordure de certaines d’entre elles. Des balises flexibles seront également installées sur d’autres pistes à vocation multifonctionnelle au cours des prochaines semaines. Soyez à l’affût ! 

Côté nord du boulevard Sir-Wilfrid-Laurier (route 116)

  • Rue Principale, entre l’avenue du Mont-Bruno et la rue des Fromagers ;
  • Avenue du Mont-Bruno ;
  • Rue de la Montagne ;
  • Rue Champagne, entre la rue de la Montagne et l’avenue du Mont-Bruno ;
  • Avenue de Montpellier, entre les rues de la Montagne et Blais ;
  • Rue Anne-Hébert, entre le rang des Vingt et la rue Prévert ;
  • Rue Prévert, entre les rues Anne-Hébert et Audet ;
  • Boulevard Sir-Wilfrid-Laurier, entre les boulevards du Millénaire et de Boucherville.

Côté sud du boulevard Sir-Wilfrid-Laurier (route 116)

  • Rue Taillon Est ;
  • Rue Laporte, entre les rues Taillon Est et Boileau ;
  • Rue du Curé-Marsan, entre la rue Lafrance Est et la gare de train de banlieue ;
  • Rue des Cerisiers ;
  • Rue Basile-Daigneault, entre les rues des Cerisiers et des Roitelets ;
  • À venir! Rues Bella-Vista et de la Chanterelle.

Résumé de la phase 1

Lancée en juillet 2021 sous le thème « Chaque usager de la route a une vie », la première phase de la campagne avait pour but de sensibiliser les Grandbasiloises et Grandbasilois à une cohabitation plus harmonieuse entre les différents usagers de la route. 

Parmi les mesures de sensibilisation, on a retrouvé diverses capsules d’information (voir ci-dessous) ainsi que des pochoirs au sol près de certaines traverses piétonnières afin de rappeler à la population l’importance de circuler avec prudence sur le territoire.


Photo prise en 2021, de gauche à droite : Michael Arcand et Robert Lapierre, citoyens bénévoles au sein du comité de circulation; Line Marie Laurin, conseillère du district 2; Yves Lessard, maire; Josée LaForest, conseillère du district 1; Denis Vézina, conseiller du district 3; Guy Lacroix, conseiller du district 5; Richard Pelletier, conseiller du district 4; Jean-Luc Tremblay, sergent section sociocommunautaire, relations médias, à la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent.
Absents de la photo : Émile Henri, conseiller du district 6; Annie Lambert, vice-présidente du comité de circulation, ainsi que Félix D’Amour, Yannick Bélanger et François Roy, citoyens bénévoles.

Corridors scolairesPhoto du brigadier pointant le rond bleu du corridor scolaire au sol

La Ville a mis sur pied trois corridors scolaires regroupant des trajets convergeant vers les écoles Jacques-Rocheleau et pavillon Saint-Basile, de la Chanterelle et de la Mosaïque. Elle encourage ainsi les écoliers à se déplacer à pied ou à vélo afin de profiter des avantages liés à la santé, à l’environnement ainsi qu’à leur développement physique et cognitif.

La mise en place d’une signalisation adéquate et la présence de cercles bleus peinturés sur les trottoirs ou en bordure de la rue aident les enfants à se rendre à leur école en toute sécurité et sensibilisent les automobilistes à la prudence en périmètre scolaire. L’arrêt de véhicules du côté du corridor scolaire sur les rues ne possédant pas de trottoir est interdit de 7 h à 17 h du lundi au vendredi, de septembre à juin.