Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie : Chaque seconde, l’intolérance écourte les vies

En cette date symbolique, la Ville de Saint-Basile-le-Grand tient à souligner la 20e édition de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie qui a pour thème Chaque seconde, l’intolérance écourte les vies. D’ailleurs, saviez-vous que c’est le 17 mai 1990 que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) retirait l’homosexualité de la liste des maladies mentales ? Depuis, plusieurs pays prennent part à cette sensibilisation afin d’assurer un milieu de vie respectueux et inclusif.

« Même à ce jour en 2022, nous sommes encore confrontés à des situations inacceptables de discrimination et de haine envers la communauté LGBTQ2. En tant que citoyen, il est de notre devoir et responsabilité d’intervenir lorsque nous sommes témoins de telles situations, en prônant l’inclusion. En cette journée symbolique de soutien, posons un premier geste concret en s’informant sur la cause et en devenant un allié pour la communauté », déclare Yves Lessard, maire de Saint-Basile-le-Grand. Rappelons-nous que M. Lessard a eu l’honneur de recevoir le prix Lutte contre l’homophobie de la Fondation Émergence en 2006. Il était alors un parlementaire canadien ayant débattu et voté en faveur de la Loi sur le mariage de conjoints de même sexe.

Faites partie du mouvement !

Tous peuvent contribuer au bien-être de la communauté LGBTQ2 et voici ce que vous pouvez faire dès maintenant en tant qu’allié :

  • S’informer: Beaucoup de ressources existent pour en savoir plus sur la réalité des personnes LGBTQ2, comme le may17mai.com. Aller chercher l’information constitue le premier pas dans la bonne direction pour une réflexion adéquate sur nos gestes, paroles et interventions.
  • Être à l’écoute : Les personnes de la communauté LGBTQ2 sont une autre référence de compréhension et d’apprentissage. Ils sont les mieux placés pour vous indiquer comment vous pouvez aider le mouvement.
  • S’afficher : Afficher son soutien en devenant un allié et agir dans le respect en tant qu’ambassadeur aura comme effet de rassurer ceux qui hésitent à le devenir. Vous créerez également une atmosphère sécurisante pour les membres de la communauté.
  • Réagir : Lorsque vous êtes témoin de discrimination, ne soyez pas passifs. C’est le temps de vous objecter à ce mauvais comportement. Il ne s’agit pas de défendre les gens en public, mais bien de faire remarquer que certains propos et gestes sont inacceptables.
  • Être proactif : Encourager les milieux d’autorité que vous fréquentez à prendre des mesures inclusives pour la communauté et à faciliter un dialogue, que ce soient des écoles, des milieux de travail ou tout autre espace communautaire.

L’inclusion passe par l’éducation et la sensibilisation. Profitons de cette journée pour devenir des alliés à cette grande cause.