Soirée harpe et poésie : Une belle reprise pour la 19e édition!

Pour une 19e édition, la Ville de Saint-Basile-le-Grand fut l’hôte de la Soirée harpe et poésie, un événement organisé en collaboration avec le poète grandbasilois Pierre Poulin‑Piel. En effet, le 29 avril dernier, c’est une trentaine de poètes et poétesses qui ont présenté leurs œuvres au son des mélodies de la harpiste Myriam Reid.

Une distinction remise à Christine Sauriol

Depuis 2012, la Ville octroie, lors de cette soirée, le prix Fernande-Pelletier-Neveu à un poète ou une poétesse pour souligner la qualité de son œuvre poétique et son implication envers cette forme d’art. Cette année, le prix a été décerné à Christine Sauriol, une Granbyenne pour qui la poésie est une véritable passion depuis qu’elle est toute petite. Elle s’implique au sein de deux organismes voués à cet art, soit la Société des poètes universelles francophones et la revue de poésie Carquois. Madame Sauriol s’est vu remettre une copie encadrée de son poème et une bourse de 100 $, en plus de voir son nom ajouté au socle de la sculpture-trophée « Fleur à mots », qui honore tous les récipiendaires du prix.

Les 67 poèmes de la Soirée harpe et poésie sont maintenant réunis dans un recueil qui peut être consulté à la bibliothèque Roland-LeBlanc. Conformément au plan d’action à l’égard des personnes handicapées, la Ville met également à la disposition des citoyens un enregistrement audio de la soirée.

La Ville de Saint-Basile-le-Grand tient à remercier chaleureusement Monsieur Pierre Poulin-Piel pour sa grande implication dans l’organisation de la soirée.


Sur la photo : le maire Yves Lessard; le Grandbasilois et fondateur de l’événement, Pierre Poulin-Piel ainsi que la récipiendaire du prix Fernande-Pelletier-Neveu, Christine Sauriol.