Photo : France Leduc

Entretien du bassin de rétention d’eau du parc de Montpellier

Afin de garantir un milieu de vie plus agréable et un environnement de qualité aux citoyens et pour préserver le caractère naturel, l’écosystème et l’intégrité écologique du bassin de rétention d’eau du parc de Montpellier, des interventions d’entretien y seront effectuées à compter du jeudi 16 juillet, et ce, jusqu’à la mi-octobre, pour un total de 10 journées.

Ces interventions seront effectuées par une équipe de quelques ouvriers qui travailleront principalement à partir des berges, sur la propriété de la Ville.  Une embarcation sera utilisée pour atteindre les secteurs riverains situés derrière les résidences privées.

Maintien de la biodiversité du milieu

Saviez-vous que le Phragmite (roseau commun), une plante vivace (graminée) très répandue aux abords des plans d’eau, nuit grandement à la flore naturelle en éliminant les espèces indigènes et appauvrit ainsi la biodiversité du milieu? Cela réduit notamment la production d’oxygène, la percolation de l’eau dans le sol ainsi que la captation des contaminants, éléments essentiels dont nous profitons quotidiennement.

Nature des travaux

Les travaux, réalisés par l’entreprise Bio Service mandatée par la Ville, visent à contrôler l’effet d’eutrophisation du plan d’eau et d’en conserver sa qualité. Ainsi, les ouvriers procéderont à la coupe des plantes envahissantes riveraines, notamment le Pharagmite, ainsi qu’au nettoyage et au ramassage des algues récurrentes, des déchets et des résidus accumulés sur les berges.

Dans un second temps, un traitement biologique de l’eau sera effectué par l’introduction de bactéries dans le plan d’eau qui permettront de réduire l’apport en nutriment des plantes aquatiques indésirables. Cette intervention aura pour effet de réduire la quantité d’algues et de matières en suspension dans l’eau et donc d’améliorer la qualité de l’eau du bassin de rétention.

  Service des travaux publics