Semaine québécoise des personnes handicapées

La Ville souligne la Semaine québécoise des personnes handicapées, du 1er au 7 juin, sous le thème de la solidarité. Soyons plus solidaires et faisons preuve d’ouverture et de respect pour réduire les obstacles que peuvent rencontrer les personnes handicapées et leur famille, particulièrement durant cette période de pandémie.

La situation actuelle que nous vivons peut occasionner des inquiétudes, des appréhensions et des difficultés nouvelles, particulièrement chez les personnes handicapées et leur famille. Au Québec, plus d’une personne sur dix a une incapacité significative la rendant susceptible de rencontrer des obstacles dans la réalisation de ses activités de tous les jours. Pour plusieurs d’entre elles qui se trouvent confinées, il est indispensable qu’elles soient bien informées des mesures prises par les autorités publiques pour contrer la pandémie. Néanmoins, ces mesures peuvent avoir une incidence sur les services de soutien à domicile ou de transport normalement offerts à ces personnes, lesquelles se trouvent davantage isolées et susceptibles de rencontrer des obstacles pour obtenir certains biens et services essentiels à leur santé.

La solidarité collective est plus que jamais nécessaire et peut se concrétiser, entre autres, par une meilleure compréhension de la réalité des personnes handicapées et des obstacles supplémentaires que celles-ci vivent dans le contexte actuel. Rappelons-nous que chaque geste compte! Déjà, des personnes et des organisations partout au Québec font présentement la différence pour bon nombre de personnes handicapées et leur famille.

À l’occasion de la Semaine québécoise des personnes handicapées, participons nous aussi à cette solidarité collective!

Source : Office québécois des personnes handicapées (OPHQ)

Un plan d’action municipal qui fait du chemin

La Municipalité adopte annuellement un plan d’action où sont consignées les actions envisagées et les réalisations visant à offrir l’accessibilité universelle à toute la population et l’inclusion scolaire, professionnelle et sociale des Grandbasilois et Grandbasiloises vivant avec différentes incapacités ou déficiences, qu’elles soient visuelles, auditives, motrices, cognitives, psychologiques ou autres. Sa réalisation est possible grâce à la collaboration du comité du plan d’action à l’égard des personnes handicapées, composé des conseillères municipales Josée LaForest (district no 1) et Line Marie Laurin (district no 2), de représentants municipaux et régionaux et de membres citoyens.

« Nous sommes très fières du travail accompli par le comité, et nous tenons à remercier particulièrement nos citoyennes bénévoles qui s’impliquent pour nous aider à mieux comprendre la réalité des personnes handicapées. Il s’agit de mesdames Monelle Drouin-Cyr, membre de l’Association des personnes handicapées de la Vallée-du-Richelieu, et Lisette Desrosiers, Représentante de l’Association d’information en logements et immeubles adaptés », mentionnent les conseillères Josée LaForest et Line Marie Laurin.

En 2019, plusieurs actions ont été réalisées, notamment dans le cadre de la réfection de la mairie. En effet, un ascenseur y a été installé, de même que des boutons-poussoirs et des ouvre-portes automatiques sur la majorité des portes principales accessibles au public. Une toilette universelle dont l’ensemble des accessoires (toilettes, lavabos, barres d’appui, quincaillerie de porte, etc.) ont été prévus pour les personnes à mobilité réduite a été aménagée à chacun des trois niveaux de l’édifice. De plus, le comptoir d’accueil a été conçu afin de pouvoir accueillir des personnes en fauteuil roulant.

D’autres mesures ont également été adoptées, comme l’abolition des frais pour les demandes de permis pour l’adaptation du domicile d’une personne handicapée, et la mise sur pied d’un service de prêt de fauteuils roulants au centre civique Bernard-Gagnon et au centre communautaire Lise-B.-Boisvert.

Le bilan des réalisations ainsi que les mesures prévues pour les prochaines années seront consignés au prochain plan d’action, lequel a été déposé auprès du conseil municipal et sera adopté lors d’une séance publique plus tard cette année.

  Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire