Camps de jour : Un défi de taille pour la Municipalité

Suivant l’annonce du gouvernement du Québec relativement à l’ouverture des camps de jour dans toutes les régions à compter du 22 juin, la Ville tient à informer ses citoyens qu’elle continue d’évaluer la faisabilité de tenir des camps estivaux sur son territoire. Le conseil municipal ainsi que l’administration doivent tenir compte notamment des ressources humaines, techniques et financières disponibles afin de prendre une décision éclairée dans l’intérêt de tous.

Dans cette optique, le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire analyse actuellement les différentes exigences et consignes détaillées dans le Guide de relance des camps en contexte de COVID-19, préparé par l’Association des camps du Québec en étroite collaboration avec l’Association québécoise du loisir municipal et le Réseau des unités régionales loisir et sport du Québec. L’évaluation de ces informations permettra de déterminer si la Municipalité peut répondre à toutes les conditions nécessaires afin d’offrir des camps de jour adaptés et conformes aux orientations et recommandations des autorités gouvernementales en matière de santé publique.

Depuis le début de la crise sanitaire, la Ville ajuste continuellement ses actions selon l’évolution de la situation, en tenant compte de la capacité de payer des citoyens et des ressources dont elle dispose. En ce sens, la préparation et le déploiement de camps cet été comportent d’énormes défis pour l’administration municipale.

À la lumière de son analyse, la Municipalité annoncera prochainement, par les biais des voies de communication municipales, sa position sur la tenue des camps de jour estivaux sur son territoire. Entre-temps, aucune réservation de place ne peut être effectuée auprès du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire.

  Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire.