Photo d'une personne regardant par dessus la clôture du voisin et pense à un chien qui jappe, une chicane entre voisins et un guitariste trop bruyant

Pour des relations entre voisins basées sur le respect

Dans le contexte particulier de la COVID-19, où la situation nous oblige à rester davantage à la maison, la Ville de Saint-Basile-le-Grand tient à rappeler que chaque citoyen a des responsabilités afin que tous puissent vivre en harmonie dans la collectivité. Avec le retour des jours chauds et ensoleillés, la Ville souhaite mettre de l’avant l’importance de faire preuve de civisme et de tolérance pour préserver la bonne entente entre voisins.  Voici donc quelques principes et trucs afin de conserver la quiétude dans votre quartier et assurer le maintien de la qualité du milieu de vie de chacun.

Réduisez le volume pour un environnement sonore agréable

Saviez-vous que la réglementation municipale prévoit une limite sonore (mesurée à la source en décibels) le jour et la nuit? Des heures minimales et maximales sont également prévues pour la réalisation de travaux et l’utilisation de tondeuses et de scies à chaînes, entre autres. Cependant, il est important de considérer que nous n’avons pas tous les mêmes horaires, les mêmes contraintes familiales ou professionnelles et que les périodes disponibles pour réaliser l’entretien de notre propriété ne sont peut-être pas similaires à notre voisin. Soyez bienveillants, essayez d’éviter de tondre la pelouse aux heures de repas! De plus, pensez à vérifier l’état de fonctionnement de vos équipements comme votre filtreur de piscine ou votre thermopompe. S’ils sont très bruyants, faites-les inspecter et réparer en cas de bris.

Vous prévoyez faire plus de bruits qu’à l’habitude en soirée? Pensez à en informer vos plus proches voisins; ceux-ci seront probablement plus indulgents s’ils ont été prévenus. Vous êtes en copropriété, soyez attentif aux autres, ils vous le rendront bien!

Propriétaires de chiens, soyez responsables et ayez le sens civique!

Les propriétaires d’animaux domestiques sont tenus de respecter la réglementation municipale et provinciale en vigueur. Par exemple, aucun chien ne peut se trouver sur la place publique, à moins qu’il ne soit tenu en laisse par son gardien, et ne peut en aucun moment être laissé seul.

De surcroît, afin de maintenir un environnement propre, agréable et sain pour tous, il est nécessaire, lors de vos promenades, de ramasser les excréments de votre animal.

La Municipalité demande aussi à tous les propriétaires de chiens de faire le nécessaire pour assurer le respect et la sécurité d’autrui en présence de leur animal.

Entre voisins, il faut communiquer!

Le ministère de la Justice met à la disposition des citoyens des renseignements utiles regroupés par sujets pouvant être la source de problèmes entre voisins (limites de la propriété, clôtures, arbres, bruit et autres). Pour consulter les rubriques, visitez le www.justice.gouv.qc.ca/vos-differends/rapports-de-voisinage.

Vous vivez une situation désagréable? Parlez-en avec votre voisin avec calme et doigté. Expliquez-lui de manière cordiale les éléments qui nuisent à votre qualité de vie. Il est probable qu’il n’est pas réalisé l’ampleur du problème. Cela n’a pas fonctionné? La médiation citoyenne peut s’avérer une option intéressante pour vous aider à rétablir la communication, dénouer l’impasse et trouver une solution. Équijustice Richelieu-Yamaska, qui dessert les villes de la MRC de La Vallée-du-Richelieu, offre des services d’accompagnement sans aucuns frais pour la gestion de conflits entre citoyens et instances privées ou publiques de la communauté. Pour en savoir plus, visitez le www.equijustice.ca ou composez le 450 446-1295.

Rappelez-vous qu’il est souvent possible de résoudre des conflits par l’écoute, le respect, la communication et la coopération dans la recherche de solutions.