Aperçu des jambes de plusieurs cyclistes en peloton

Partager la route en toute sécurité au temps du coronavirus

Alors que la température à l’extérieur s’adoucit de jour en jour, de plus en plus de piétons, de cyclistes et de patineurs à roulettes se côtoient sur les voies publiques. La Ville tient à rappeler l’importance de partager la route en toute sécurité, que l’on soit dans un véhicule ou à l’extérieur, en respectant le Code de la sécurité routière ainsi que les règles de distanciation sociale qui sont encore de rigueur.

Garder une distance sécuritaire

Un amendement au Code de la sécurité routière précise l’interdiction pour le conducteur d’un véhicule routier de dépasser un cycliste à l’intérieur d’une même voie de circulation, à moins qu’il ne réduise la vitesse de son véhicule et qu’il ne maintienne une distance raisonnable entre son véhicule et la bicyclette lors de la manœuvre.

Cette distance raisonnable est de 1,5 m sur une route où la limite de vitesse est de plus de 50 km/h et de 1 m sur les routes où la limite de vitesse est de 50 km/h ou moins. En ne respectant pas les règles, on risque une amende et des points d’inaptitudes dont le montant et le nombre varient selon l’infraction.

Il est par ailleurs permis de franchir une ligne continue pour dépasser un cycliste s’il est possible de le faire sans danger.

Dans le cas des piétons et des cyclistes, une règle s’ajoute en raison de la pandémie de COVID-19 et des mesures gouvernementales toujours en place : celle de garder une distance d’au moins deux mètres entre les individus qui n’habitent pas sous le même toit.

Attention aux passages pour piétons

Les piétons et les cyclistes sont des usagers vulnérables de la route. Ils ont la priorité sur les conducteurs aux passages pour piétons et aux intersections lorsqu’ils manifestent leur intention de traverser. Par contre, ils doivent aussi respecter le Code de la sécurité routière et s’assurer qu’ils peuvent passer sans risque en ayant un contact visuel avec les automobiles et la confirmation que ces derniers leur cèdent le passage.

En tout temps, les conducteurs doivent porter une attention particulière aux piétons et aux cyclistes. Ne pas accorder la priorité à une intersection est une infraction qui peut entraîner 2 points d’inaptitude.

Être un bon conducteur, un bon piéton et un bon cycliste, ça s’apprend!

Il est de la responsabilité de tous d’être vigilants et courtois lors de leurs déplacements à pied, en vélo ou à bord d’un véhicule.

Consultez les différents comportements à adopter lors d’un dépassement ou en présence d’un autre véhicule, d’un cycliste, d’un piéton, d’un véhicule lourd, d’un autobus scolaire ou d’un véhicule d’urgence, au saaq.gouv.qc.ca/partage.