La Régie de police clarifie la notion de rassemblement illégal

La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent (RIPRSL), qui reçoit de nombreuses dénonciations sur la santé publique ayant pour effet d’engorger ses lignes d’appels d’urgences et ses effectifs sur le terrain, tient à clarifier la notion de rassemblement illégal et à faire appel au jugement des citoyens.

Les situations suivantes sont considérées comme étant acceptables :

  • Deux couples de voisins qui discutent en maintenant une bonne distance entre eux;
  • Deux marcheurs qui se rencontrent sur le trottoir et qui en profitent pour échanger quelques mots tout en maintenant une distance de deux mètres entre eux;
  • Des personnes d’une même famille qui demeurent à la même adresse et qui circulent dans un endroit public;
  • Un véhicule inconnu qui est stationné devant l’entrée d’un voisin.

La Municipalité vous invite à prendre connaissance du communiqué de la RIPRSL pour des exemples de rassemblements illégaux.

  Communiqué