Faits saillants de la séance de janvier

À la séance ordinaire du 20 janvier dernier, le conseil municipal a adopté diverses résolutions visant le mieux-être de la population et le développement harmonieux de la ville.

En début de séance, le conseil municipal a rendu hommage au drapeau du Québec à l’occasion de son 72e anniversaire.

Réglementation

Le projet de règlement n° 1110-1 modifiant le règlement n° 1110 portant sur l’entente relative à des travaux municipaux et remplaçant le règlement n° 1062 a été adopté. Une assemblée publique de consultation aura lieu au centre civique Bernard-Gagnon le lundi 3 février à 19 h 15.

***

Relativement au règlement décrétant une dépense et un emprunt de 550 000 $ pour des travaux réaménagement du planchodrome situé au parc du Ruisseau, la greffière a déposé le certificat attestant qu’aucune personne habile à voter ne s’est présentée afin de signer le registre les 13 et 14 janvier derniers. Le règlement est par conséquent approuvé.

***

Suivant l’assemblée publique de consultation qui s’est tenue le 2 décembre 2019 sur le premier projet de règlement no U-220-25 modifiant diverses dispositions du règlement de zonage n° U-220, le conseil municipal a adopté un second projet de règlement en retirant toutefois les dispositions relatives aux logements accessoires. Cette décision a été prise  en tenant compte des préoccupations des citoyens à propos du projet de développement de la rue Marcoux. Certains autres éléments du projet de règlement sont susceptibles d’approbation référendaire. Pour tous les détails, consultez l’avis public à ce sujet.

Dans le cadre du projet de développement de la rue Marcoux, le conseil a aussi abrogé  le plan d’aménagement d’ensemble (PAE)  et modifié le Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale afin d’ajouter des dispositions particulières permettant d’assurer l’harmonisation des futures constructions.

Contrats

Le conseil municipal a autorisé les travaux supplémentaires occasionnés par des imprévus ou des modifications en cours d’exécution dans le cadre de l’agrandissement de la mairie. Le paiement des coûts liés à ces travaux, à même les fonds disponibles au règlement no 1137, a aussi été autorisé pour des montants maximaux de :

  • 38 100 $* à Shellex Groupe-Conseil pour des honoraires professionnels en ingénierie mécanique/électrique;
  • 14 287 $* à MA-TH inc. pour des honoraires professionnels en ingénierie de structure;
  • 482 790 $* à l’entrepreneur Marieville Construction (MCI) inc. pour divers travaux.

Il est important de préciser que ces montants représentent un écart totalisant environ 30 000 $ par rapport aux sommes prévues aux règlements d’emprunt initiaux.

Rappelons que la Ville bénéficie d’une  subvention du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) provenant du programme Réfection et construction des infrastructures municipales, qui représente 60 % des coûts admissibles au projet, soit 2,4 M $.

Une fois le projet entièrement finalisé, la Ville compilera l’ensemble des coûts pour fin d’analyse et informera la population du bilan final.

* taxes en sus

Appuis financiers

Une subvention de 300 $ a été accordée à l’École Jacques-Rocheleau pour la tenue de leur Grand Salon des auteurs jeunesse québécois les 4 et 5 décembre dernier.

***

Un montant de 150 $ a été alloué au Comité de parents BÉMOL dans le cadre de leur campagne de financement annuelle 2019-2020. En tout, 25 jeunes de Saint-Basile-le-Grand participent au programme art-études musique de l’école Ozias-Leduc offert par l’organisme.

***

Pour appuyer la participation de la Grandbasiloise Maelle Denké au Défi de Patinage Canada qui a eu lieu à Edmonton en Alberta, du 27 novembre au 18 décembre 2019, le conseil municipal a accordé une subvention de 300 $, laquelle sera versée à l’Équipe du Québec.

***

L’École de gymnastique les Dynamix recevra 150 $ afin d’appuyer la participation du Grandbasilois Antoine Beshara aux Championnats québécois en trampoline qui ont eu lieu à Vaudreuil-Dorion du 26 au 28 avril 2019.

***

Un appui financier de 500 $ a été octroyé à la Garde côtière auxiliaire canadienne (Québec) pour assurer la sécurité nautique sur la rivière Richelieu par la surveillance, pendant la saison de navigation 2020, du territoire qui s’étend du bassin de Chambly jusqu’aux écluses de Saint-Ours.


Le procès-verbal de cette assemblée publique sera disponible suivant son adoption par le conseil municipal à la séance ordinaire du 3 février prochain.

  Service du greffe