Le conseil municipal adopte le budget 2020

Lors de la séance extraordinaire du 9 décembre dernier, le conseil municipal a adopté un budget de 26 943 547 $ pour l’année financière 2020. À cette occasion, le maire Yves Lessard et le conseiller responsable du dossier finances, Richard Pelletier, ont annoncé une hausse de 2,83 %, représentant 89,66 $ d’augmentation pour le compte de taxes moyen.

Cette hausse de taxes a été établie à partir de divers facteurs, notamment : la hausse de l’indice des prix à la consommation (IPC) qui, selon Statistique Canada, est de 2,7 % pour la région de Montréal, les diminutions des contributions obligatoires que la Municipalité doit verser  pour le transport collectif, les contraintes liées au développement imposées par la Communauté métropolitaine de  Montréal (CMM), les investissements majeurs en infrastructures et son financement ainsi que l’augmentation des couts liés aux matières résiduelles.

La diminution des contributions obligatoires aux organismes régionaux ainsi que les effets du pacte fiscal permettront cette année de réaliser pour 325 000 $ de projets spéciaux. En effet, la Municipalité pourra alimenter en eau courante le jardin communautaire du parc Duquet, procéder à une étude de la circulation du secteur de la montée des Trinitaires et du boulevard Sir-Wilfrid-Laurier, débuter les travaux de réfection de la maison des Scouts et de l’édifice Jeannine-Trudeau-Brosseau afin de maintenir les actifs de la Municipalité en bon état, bonifier les services d’écocentre et le ramassage des branches, intervenir au bassin de rétention du parc de Montpellier (eau et végétation), etc. Ces projets se veulent rassembleurs et inclusifs et permettent d’offrir des services variés et de qualité aux citoyens.

Investissement en infrastructures

Suite à l’adoption du budget, le conseil municipal a procédé à l’adoption du programme triennal en immobilisations (PTI) pour les années 2020-2021-2022. D’un montant de 42 839 000 $, le PTI permettra la réalisation de  divers projets représentant un montant total de 12 688 000 $ pour 2020. La Municipalité est éligible à  des subventions de 1 250 000 $ et d’autres projets seront également admissibles. Les  demandes de subventions seront acheminées tout au long de l’année dans le but d’amoindrir l’impact du cout des travaux.

Ainsi, afin de poursuivre le plan d’intervention en infrastructures dont s’est dotée la Municipalité en 2018, une priorité est donnée à  la réfection de l’avenue du Mont-Bruno et une partie de la rue Champagne. La scarification du boulevard du Millénaire et l’élargissement de son passage à niveau, la reconstruction de la montée des Trinitaires, la mise en œuvre du plan de gestions des débordements et la construction du planchodrome figurent également au PTI.

« Le budget 2020 reflète les orientations données par le conseil municipal depuis son entrée en poste. En effet, un plan de mise à niveau des infrastructures a été mis sur pied afin d’offrir à nos citoyens des infrastructures sécuritaires et de qualité. Encore cette année, ce plan est toujours d’actualité et permettra annuellement d’améliorer la qualité de vie et de mettre en valeur les attraits qui font de Saint-Basile-le-Grand une ville où il fait bon vivre. Ayant toujours la volonté d’améliorer, de maintenir et de protéger à long terme l’état de nos infrastructures, le conseil municipal désire également prioriser la réfection des immeubles du parc immobilier de la Municipalité afin d’offrir aux citoyens d’aujourd’hui et à ceux des générations à venir, un environnement favorisant l’épanouissement et où il est agréable d’évoluer » de dire le maire Yves Lessard.

Défis

Au cours de l’année 2020, la Municipalité devra faire face à quelques défis dont : la poursuite de son plan annuel de réfection des infrastructures, la réfection des immeubles du parc immobilier de la Municipalité, la présentation d’une offre de services variés en tenant compte de la capacité de payer des citoyens et la réalisation du  mandat de diagnostic organisationnel. Dans la réalisation de ces actions, la Ville devra également prendre en compte la faible croissance du rôle d’évaluation ainsi que les contraintes de développement imposées par les organismes régionaux.

En terminant, la Municipalité tient à souligner le travail collectif de l’administration et des membres du conseil municipal dans la production de ce budget. Le budget 2020 confirme les efforts des différents services pour amoindrir l’impact financier sur le compte de taxes tout en répondant aux orientations du conseil municipal.

Le budget 2020 détaillé peut être consulté au villesblg.ca/budget.

Le compte de taxes sera acheminé aux citoyens dès la fin du mois de janvier 2020.