Inauguration protocolaire de la mairie en présence du ministre Roberge

Le 18 novembre, en présence du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et député de Chambly, monsieur Jean-François Roberge, du maire de Saint-Basile-le-Grand, monsieur Yves Lessard, des membres du conseil municipal, du directeur général, des employés-cadres, des professionnels qui ont collaboré au projet, des présidents des organismes partenaires du milieu grandbasilois et des bénévoles des comités consultatifs municipaux ainsi que des représentants des médias, la Ville a procédé officiellement à l’inauguration de la mairie nouvellement agrandie.

Cette inauguration fait suite à plus de 12 mois de travaux au cours desquels l’ancien bâtiment a subi une cure de rajeunissement et un agrandissement majeur permettant de regrouper sous un même toit plusieurs services municipaux. Soulignons que ce projet a été rendu possible grâce à une aide financière du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) de l’ordre de plus de 2,4 millions de dollars provenant du programme Réfection et construction des infrastructures municipales, ce qui représente 60 % des couts admissibles.

« C’est avec beaucoup de fierté que nous procédons aujourd’hui à l’inauguration de la mairie. Plusieurs mois de travaux ont été nécessaires et nous sommes très satisfaits des résultats. Je tiens à remercier tous les professionnels qui ont œuvré à la réalisation de ce projet. D’ailleurs, les membres du conseil municipal se joignent à moi pour souligner l’excellent travail de la gestionnaire de projet des Services techniques, Mme Mélissa Bérubé, qui a assuré la coordination et la réalisation de son mandat avec brio. Ce premier évènement protocolaire est marquant pour la municipalité et les festivités ne sont pas encore terminées puisque nous invitons le grand public à venir visiter les lieux lors de l’inauguration citoyenne le 7 décembre prochain! » de dire le maire de Saint-Basile-le-Grand, monsieur Yves Lessard.

Une visite guidée permettant de présenter l’ampleur des travaux

Les invités ont pris part à une visite guidée afin d’explorer les lieux de travail et les caractéristiques techniques et architecturales du bâtiment.

À l’intérieur, au premier niveau, on retrouve les employés des Technologies de l’information ainsi que les employées du Service du greffe assignées aux archives. Dans la nouvelle section du bâtiment se trouve une salle multifonctionnelle, où se tiendront dès mars 2020 les séances du conseil municipal, ainsi que la voute des archives. Deux salles de bain dont  une complète incluant une table à langer a également été prévue

Au deuxième niveau, on retrouve l’accueil du service aux citoyens où une employée du Service des finances et une employée du Service de l’urbanisme et de l’environnement se feront un plaisir de recevoir les visiteurs. C’est à cet endroit que les citoyens pourront, entre autres, effectuer une demande de permis ou un paiement lié à la taxation municipale. Ces employées s’assureront également de trouver réponse aux questions plus spécifiques des citoyens ou, dans certains cas, de les rediriger vers d’autres ressources. C’est également à ce niveau que se trouve le Service de l’urbanisme et de l’environnement ainsi que le Service du greffe.

Au troisième niveau se trouve le Cabinet du maire, la Direction générale, les employés du Service des communications et des relations avec les citoyens, le Service des ressources humaines et le Service des finances.

Une mairie qui répond aux critères d’accessibilité universelle

Soucieuse d’offrir un milieu de vie sain, accessible et qui favorise l’épanouissement de ses citoyens, la Municipalité s’est assurée que son bâtiment réponde aux critères d’accessibilité universelle. En effet, conformément à sa politique à l’égard des personnes handicapées, la Ville a profité de ces travaux de réfection pour rendre conforme le bâtiment en y prévoyant, entre autres :

  • un ascenseur qui permet d’accéder aux différents niveaux;
  • des rampes d’accès permettant à tous d’accéder au bâtiment sans limitation;
  • des fontaines d’eau à double niveau;
  • des boutons poussoirs et des portes automatiques sur la majorité des portes principales accessibles au public;
  • un comptoir d’accueil du service aux citoyens conçu pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite;
  • des cases de stationnement réservées à proximité de la porte principale;
  • des corridors d’une largeur suffisante afin d’assurer la bonne circulation des personnes à mobilité réduite, entre autres.

Un bâtiment qui respecte l’environnement

Que ce soit par rapport à l’eau potable, au papier, au plastique ou même à l’électricité, la Ville porte une attention particulière afin de réduire sa propre consommation et de rendre les consommateurs plus écoresponsables. Dans cette perspective, les travaux d’agrandissement de la mairie ont notamment été l’occasion :

  • d’intégrer des ilots de tri (déchets, recyclage et compost) tant à l’extérieur qu’à l’intérieur du bâtiment;
  • d’installer de nouveaux collecteurs de piles, de cartouches d’encre et de téléphones dans le hall du bâtiment afin de favoriser la récupération et une meilleure gestion de ces matières;
  • de changer tous les luminaires par un éclairage aux DEL et d’installer un système de contrôle d’éclairage intelligent permettant d’ajuster l’intensité lumineuse dans les locaux en fonction de la luminosité extérieure et donc de réduire la consommation énergétique;
  • de remplacer l’ancienne chaufferie à l’huile par le gaz naturel, ce qui permet d’avoir un système plus performant et moins énergivore;
  • de remplacer l’usage du papier à main par des sèche-mains à faible consommation énergétique, entre autres.

La mairie, le centre névralgique des mesures d’urgence

Advenant le déclenchement d’une mesure d’urgence et afin de pouvoir offrir tous les services essentiels aux citoyens, une imposante génératrice a été installée à proximité du stationnement. Entourée d’une clôture végétale en saule et d’un panneau insonorisant, cette génératrice permettra d’approvisionner la mairie en électricité afin de permettre au personnel municipal de venir en aide aux sinistrés.

Arpège de l’artiste Louise deLorme

Conformément à la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics du ministère de la Culture et des Communications, la Municipalité a présenté l’œuvre intitulée Arpège de l’artiste Louise deLorme. De style baroque, confectionnée en acier Corten d’un demi-pouce d’épaisseur et d’un poids approximatif de 1 500 livres, cette œuvre qui ne nécessite aucun entretien conjugue abstraction et figuration. D’une hauteur de 12 pieds, cette sculpture anime le site entourant la mairie et la place des Générations. Sise entre l’ancien bâtiment et la nouvelle section, Arpège permet de faire le lien entre le passé et le présent et le lien entre le cœur villageois et la montagne. Mentionnons que cette pièce est la première œuvre d’art publique située sur le territoire de Saint-Basile-le-Grand.

***

En terminant, la Ville désire remercier la population grandbasiloise pour leur patience et leur compréhension tout au long de ces travaux.

Le conseil municipal convie la population le 7 décembre prochain, dans le cadre du traditionnel Défilé du père Noël, pour visiter officiellement la mairie et s’entretenir avec les membres de l’administration municipale. Des visites guidées seront offertes à la population à compter de 11 h.

Pour en savoir davantage sur les travaux d’agrandissement de la mairie, visitez le villesblg.ca/mairie.


Sur la photo à la une, de gauche à droite : Guy Lacroix, conseiller municipal du district no 5, Richard Pelletier, conseiller municipal du district no 4, Jean-Marie Beaupré, directeur général, Yves Lessard, maire, Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et député de Chambly, Josée LaForest, conseillère municipale du district no 1, Denis Vézina, conseiller municipal du district no 3 et Line Marie Laurin, conseillère municipale du district no 2.