Profil géographique

La ville au 59e rang du Palmarès des villes où il fait bon vivre

Le 6 novembre dernier, le magazine L’actualité publiait le Palmarès des villes où il fait bon vivre au Québec. Ainsi, la ville de Saint-Basile-le-Grand se classe au 59e rang sur 103 municipalités devant Mont-Saint-Hilaire, Varennes, La Prairie, Montréal, Laval, Longueuil et Sainte-Julie.

Afin d’évaluer les 103 municipalités, les neuf critères suivants ont été établis et des points y ont été attribués :

  1. Richesse de la population et état de l’économie (20 points)
  2. L’accessibilité (20 points)
  3. Transport durable pour aller travailler (10 points)
  4. Croissance démographique (6 points)
  5. Taux de criminalité (7 points)
  6. Soins de santé (11 points)
  7. Imposition (7 points)
  8. Commodités (2,5 points)
  9. Degré d’implication des gens envers leur collectivité (5 points)

Saint-Basile-le-Grand se démarque par son faible taux de criminalité, le transport durable pour aller travailler (pourcentage de la population se rendant au travail en transport en commun, à vélo et à pied) et son accessibilité relative à la valeur moyenne des résidences (l’accessibilité à la propriété, l’accessibilité à la location d’un logement et la variation annuelle du taux d’augmentation du cout de location d’un logement).

Rappelons que le palmarès des villes québécoises où il fait bon vivre est tiré du classement national Best Communities in Canada 2019, réalisé par le magazine Maclean’s.

Pour en savoir davantage sur le Palmarès des villes où il fait bon vivre au Québec, consultez le magazine L’actualité à lactualite.com.