Semaine de la sécurité ferroviaire

La Ville souligne la Semaine de la sécurité ferroviaire qui se tient cette année du 23 au 29 septembre, sous le thème « Fini les voies tragiques ». À l’initiative d’Opération Gareautrain, cet évènement vise à sensibiliser tous les Canadiens aux moyens de réduire les accidents, les blessures et les dommages attribuables à des collisions aux passages à niveau ou à des incidents mettant en cause des trains et des citoyens, ainsi qu’à mettre en évidence l’obligation de l’industrie ferroviaire à rendre le réseau encore plus sécuritaire.

Rappelons que près de 500 villes et municipalités du Québec sont traversées par des voies ferrées et que, chaque année, plus de 100 Canadiens sont gravement blessés ou tués dans des incidents liés aux passages à niveau ou aux intrusions.  Pratiquement tous ces incidents sont évitables.

Josée LaForest, conseillère municipale du district no 1 et responsable de la sécurité, souhaite rappeler l’importance de l’éducation en ce qui concerne la sécurité ferroviaire. « Puisque la présence de la voie ferrée et des trains fait partie de la vie à Saint-Basile-le-Grand, il importe que chaque citoyen soit bien renseigné quant aux mesures sécuritaires à adopter à proximité des installations du CN. Le transport ferroviaire est au cœur même de notre histoire, et la Ville s’implique plus que jamais afin de veiller à ce que cette histoire se poursuive de belle façon, notamment avec la mise sur pied tout récemment d’un comité aviseur sur la circulation ferroviaire » s’est-elle exprimée.

En effet, à la séance ordinaire du 3 septembre dernier, le conseil municipal a mis sur pied le comité aviseur sur la circulation ferroviaire, nommant par le fait même à titre de membres citoyens les Grandbasilois Stéphanie Larochelle et Michel Bédard. Ces derniers siègeront en compagnie du maire Yves Lessard, de la conseillère municipale Josée LaForest et du directeur des travaux publics, François Pelletier. Les membres de ce comité consultatif ont été mandatés afin de recommander au conseil municipal des actions et des initiatives en matière ferroviaire ainsi que d’effectuer une vigie sur ce qui concerne la sécurité ferroviaire, et ce, à tous les paliers gouvernementaux.

À propos d’Opération Gareautrain

Opération Gareautrain est une équipe nationale réunissant divers partenaires et collaborateurs du secteur ferroviaire, des gouvernements, de la sécurité publique, des médias et du public engagés afin d’éduquer les Canadiens et les Canadiennes à la sécurité ferroviaire. L’organisme offre sur son site Web de nombreux outils éducatifs téléchargeables à l’intention de divers publics.

FOIRE AUX QUESTIONS

Quelles mesures simples peut-on prendre pour être en sécurité près des trains et des propriétés ferroviaires ?
Restez à une distance sécuritaire des trains, des voies ferrées et des propriétés ferroviaires. N’utilisez pas les voies ferrées comme raccourcis et obéissez toujours aux panneaux et aux signaux. « Regarder.  Écouter.  Vivre. »

Quelle est la probabilité qu’une collision entre une voiture et un train soit fatale ?
Un automobiliste est 40 fois plus susceptible de mourir dans une collision avec un train que dans un accident avec un autre véhicule motorisé.

Combien pèse un train ?
Une locomotive moyenne pèse 110 tonnes, mais un train peut peser des dizaines de milliers de tonnes. Une personne ou une voiture ne peut rien contre ça : un train qui heurte une voiture est comme une voiture qui roule sur une canette de boisson gazeuse.

À quelle vitesse un train peut-il rouler ?
Certains trains peuvent aller aussi vite qu’à 160 km/h. Mais en raison de leur grande taille, il peut être difficile de savoir exactement à quelle vitesse ils roulent ou à quelle distance ils se trouvent.

Avec quelle rapidité un train peut-il s’arrêter ?
Les trains ne peuvent pas s’arrêter rapidement. Un train de marchandises moyen roulant à 100 km/h, ou un train de voyageurs roulant à 160 km/h, nécessite une distance d’environ 2 km pour s’arrêter; c’est l’équivalent de 18 terrains de football.

Que dois-je faire si ma voiture cale ou reste coincée sur une voie ferrée ?
Sortez du véhicule et mettez-vous à au moins 30 m de la voie. Téléphonez dès que possible au 911.

À combien peut s’élever l’amende pour une intrusion sur une propriété ferroviaire ou une voie ferrée ?
Les amendes pour les intrusions varient selon les provinces. Mais vous pourriez devoir payer jusqu’à 50 000 $ d’amende.

Est-il sécuritaire de marcher, de faire du vélo ou de rouler en VTT ou en motoneige le long des voies ferrées ?
Non. N’utilisez jamais les routes de gravier ou les espaces verts le long des voies ferrées — c’est à la fois illégal et dangereux.

Combien y a-t-il de passages à niveau et de voies ferrées au Canada ?
Il y a environ 40 000 passages à niveau et près de 45 000 km de voies ferrées actives partout au pays.

Source : Opération Gareautrain