Travaux d’agrandissement de la mairie • État d’avancement du chantier

Faisant suite à la visite du chantier lié aux travaux d’agrandissement de la mairie, la Ville  souhaite informer ses citoyens de l’évolution des travaux. Ainsi, des dizaines de spécialistes des divers corps de métier et de fournisseurs liés à la construction se croisent et se succèdent ce qui permet au chantier d’évoluer rapidement!

Travaux réalisés

Au cours des dernières semaines, les travaux complétés sont principalement liés aux diverses composantes de la ventilation, de la plomberie et de l’électricité. De plus, la réfection de la toiture du bâtiment existant a été réalisée. Les ouvriers ont également commencé les travaux d’installation de l’ascenseur et de l’imposante génératrice qui se retrouve à l’arrière du bâtiment.

Au moment d’écrire ces lignes, près de 95 % de la maçonnerie extérieure a été finalisée tout comme la fermeture des murs intérieurs divisant les pièces.

Travaux à venir

L’installation des impressionnants murs rideaux de vitre ornant une grande partie de la nouvelle section a débuté afin de fermer complètement la structure de l’édifice. Cette importante étape permettra notamment d’amorcer, dès la semaine prochaine, l’installation d’une partie des planchers et la finition des murs ainsi que des ouvertures de circulation entre l’ancienne et la nouvelle section du bâtiment.

En maintenant ce rythme dans l’exécution des différentes phases du projet, la Ville est confiante de respecter son échéancier et de finaliser les travaux pour la fin du mois de septembre prochain.

Évolution du chantier : restez informés!

Les Grandbasiloises et les Grandbasilois sont invités à visiter hebdomadairement le villesblg.ca/mairie pour suivre l’évolution des travaux.

Rappelons que ces travaux, au cout de 4,5 millions de dollars, permettront d’offrir un service citoyen adapté à la réalité d’aujourd’hui. La Ville ne peut passer sous silence l’implication financière du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) de l’ordre de 2,5 millions de dollars provenant du programme Réfection et construction des infrastructures municipales, ce qui représente 60 % des couts admissibles.