Cellulaire fracassé sur donf de route: image de la campagne 2018 contre la distraction au volant

Campagne de sensibilisation sur la distraction au volant

Du 21 au 27 septembre, les policiers de la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent se mobilisent afin de sensibiliser et conscientiser les conducteurs aux dangers liés à la distraction au volant, dans le cadre de l’opération nationale concertée Distraction 2018.

En plus des messages de prévention qui seront diffusés sur les médias sociaux, de nombreuses opérations policières se tiendront afin d’intervenir auprès des conducteurs distraits par l’utilisation de tout appareil électronique portatif ou d’un écran d’affichage, l’une des principales causes de collisions causant des blessures et des décès au Québec. N’oubliez pas que l’utilisation de ces appareils réduit l’attention et la concentration du conducteur et augmente les risques d’être impliqué dans une collision.

Le saviez-vous?

  • Le simple fait de tenir en main ou de toute autre façon un appareil électronique portatif en conduisant est strictement interdit.
  • Dès que vous êtes au volant d’un véhicule routier et que vous êtes sur une voie de circulation, vous conduisez. Même si vous êtes arrêté à un feu rouge ou dans un bouchon de circulation, vous conduisez !
  • Si vous faites usage d’un téléphone cellulaire ou de tout autre appareil portatif visé à l’article 443.1 du Code de la sécurité routière, en plus de recevoir une amende minimale de 484 $ (incluant les frais), 5 points d’inaptitude sont ajoutés à votre dossier de conduite. En cas de récidive, votre permis de conduire sera aussi suspendu sur-le-champ.

Sur la route, ne vous laissez pas distraire !

Source : Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent